Une plate-forme pour sortir les avocats du brouillard

>>Une plate-forme pour sortir les avocats du brouillard

C’est tout nouveau: uLaw, la première communauté juridique, réinvente le métier d’avocat pour le faire entrer dans l’ère moderne et répondre aux défis de ce secteur

Créée par l’avocat bruxellois Xavier Gillot, uLaw est une communauté ayant recours à une plateforme en vue de proposer une solution globale destinée aux clients et aux avocats, visant à assurer leur accompagnement tout au long du processus juridique sur la base d’un système de valeurs qui se veut transparent, moderne et efficace.

Le projet de création de cette plateforme fût lancé il y a plus d’un an et demi en partant d’un constat : l’avocature est probablement l’une des professions ayant le moins évolué ces dernières décennies. Elle fait face à des défis d’autant plus importants que l’adaptation de la profession aux nouvelles technologies, à la société et aux attentes modernes a pu être retardée. Selon les derniers rapports publiés, la profession est en crise, désillusionnée et les clients fuient dans l’attente d’évolutions importantes qui répondront à leurs demandes actuelles.

Concrètement, l’utilisateur client s’inscrit sans frais sur la plateforme et y trouvera un grand nombre d’informations gratuites de ‘première ligne’ pour l’aider à clarifier ses questions, apprivoiser la matière et maîtriser les enjeux de son dossier. S’il souhaite recourir aux services d’un avocat, il pourra sélectionner son conseiller sur la base de profils transparents et détaillés, complétés par une notation objective et fiable mais également des commentaires d’autres utilisateurs. Et uLaw ajoute une petite révolution dans le secteur : le client pourra aussi lancer un appel d’offres sur la plateforme pour recueillir des propositions d’honoraires, les comparer, budgétiser sans surprise.

Vision et garantie de transparence

uLaw se veut garante de transparence tout au long de la relation, ce qui se traduit également par un outil de gestion des dossiers qui permet d’assurer d’avoir une vision claire sur les échéances, les budgets, les étapes et garantir ainsi une collaboration et une communication efficaces, transparentes et constructives. Le modèle d’exercice de la profession et la manière dont l’avocat communique et collabore avec ses clients ont donc été entièrement repensés et déclinés à travers une nouvelle philosophie de la relation entre un client et son conseil : plus transparente, plus efficace, rassurante et au juste prix.

Une communauté avec des outils novateurs et modernes

uLaw s’attaque également aux défis qu’affrontent les praticiens du droit au quotidien. Auparavant, ceux-ci devaient multiplier les coûts et les pertes de temps en recourant à l’une ou l’autre forme d’association, s’inscrire à des annuaires en ligne, acquérir des softwares de gestion et de comptabilité compliqués d’utilisation, s’abonner à des plateformes permettant de créer des groupes de discussion, des campagnes marketing, à des bases de données de modèles, etc. etc. En accédant à une communauté de confrères spécialisés partageant l’ambition de proposer leurs services dans cet esprit, uLaw offre aujourd’hui une solution tout-en-un qui propose aux avocats la force du travail d’équipe, la communautarisation des coûts, une meilleure valorisation du temps par des collaborations ad hoc, ponctuelles et flexibles, assurer la formation des jeunes, le partage de know-how et l’échange dans des chat rooms dédiées, un juste prix pour les clients, etc.

Une avancée majeure est accomplie par uLaw sur ces terrains par la mise à disposition d’outils modernes, simples et accessibles partout à ses utilisateurs. Encodage de prestations, facturation, perception des honoraires, partage de dossiers avec le client, tableau de bord financier, liste de collaborateurs, uLaw offre une solution complète, globale. Tout a été pensé pour rendre l’utilisation simple, efficace, fluide, en veillant à regrouper dans une seule interface un ensemble de solutions permettant un accompagnement tout au long du processus juridique.

Un outil inédit de notation des avocats

uLaw offre également à ses utilisateurs un outil inédit de notation des avocats et de partage de commentaires, s’inscrivant ainsi comme précurseur afin de répondre à cette nouvelle attente des marchés. Contrairement aux systèmes existants de notation qui reposent sur une contribution financière de l’avocat ou une simple addition mathématique de votes émis par des utilisateurs, la notation élaborée par uLaw et en phase d’approbation par les autorités officielles et fondée sur des critères objectifs, soigneusement étudiés et pondérés pour offrir une information la plus fiable possible (années d’expérience, spécialisations, valeur des dossiers, avis des clients, etc). Sans oublier une modération par la plateforme pour éviter tout effet « Tripadvisor ».

Cette question anime beaucoup les débats actuellement. Elle fût encore soulevée dans le cadre du 3ème Electrochoc numérique face à l’arrivée, sur le marché, de plateformes ou organismes de notation qui atteignent déjà les avocats. Qu’ils le souhaitent ou non, le constat fût posé que les avocats sont déjà notés par ces nouveaux acteurs parfois peu fiables et la question n’est dès lors plus de savoir si les avocats doivent être soumis à cette nouvelle ‘norme’ du marché, mais comment assurer une notation objective et digne de confiance. Au vu des avancées importantes proposées par uLaw dans ce domaine, son point de vue très attendu fût fort apprécié.

Xavier Gillot ne s’en cache pas, « en devenant la première communauté européenne d’avocats modernes, transparents, responsables et collaboratifs, l’ambition de uLaw est d’offrir des réponses aux défis identifiés et de rétablir la confiance avec les clients, grâce à une réelle alternative aux formes de groupements existantes mais devenues inadaptées à la société actuelle. La recette est simple, placer l’humain au centre, rassembler, flexibiliser, supprimer les coûts inutiles, les intermédiations opaques et établir des standards de collaboration assurant une communication et une collaboration optimales, à l’aide des nouvelles technologies. »

Aujourd’hui, la plateforme uLaw est active (www.ulaw.be) et a vocation à offrir un one-stop shop où tous ces outils sont offerts gratuitement pendant une période d’essai tout en proposant des innovations majeures en termes de transparence, de modernité et d’amélioration des conditions de collaboration entre les avocats et leurs clients. C’est d’ailleurs l’un des enjeux du projet tant le panel de solutions offertes est vaste et complet pour les utilisateurs qui à ce jour ont plutôt l’habitude de trouver ces solutions chez différents prestataires de services.

Biographie du fondateur

uLaw a été fondée et est animée par Xavier Gillot, avocat du Barreau de Bruxelles âgé de 41 ans. Fils d’un couple d’entrepreneurs belges, il est père de deux enfants, coach et arbitre sportif, musicien-compositeur et auteur de romans à ses heures perdues.

Xavier Gillot est licencié en droit de l’université catholique de Louvain et diplômé de la Solvay Business School. Il a entamé sa carrière en 2001, intégrant au départ des structures de taille moyenne (Tossens, Prioux, Kileste devenu Delwaide Avocats) jusqu’en 2005 pour ensuite rejoindre un cabinet d’audit et de consultants international (KPMG) et y être promu Manager. En 2008, il rejoindra le cabinet d’avocats d’affaires Stibbe et y deviendra associé. Après plusieurs années d’association fructueuse, il quittera Stibbe à la fin 2017, animé par sa forte volonté de fonder uLaw.

C’est un professionnel reconnu et réputé dans ce marché très spécialisé (cf. Legal500, Chambers, International Tax Review), (ancien) professeur et orateur invité à de nombreux évènements et débats, auteur de dizaines de publications scientifiques. Il est également membre de l’International Fiscal Association et de la Belgian Association of Tax Lawyers.

Par | 2019-04-30T09:16:30+00:00 30 avril 2019|Blog|0 commentaire

À propos de l’auteur :

Avatar
Fondateur et Big Boss (au propre et au figuré), de PIM.be, agence immobilière atypique à Bruxelles, Erik Deckers est un ancien journaliste (1972-1978), reconverti en agent immobilier depuis 1978. Il a notamment participé à un groupement précurseur, aujourd’hui disparu (Immodistribution), favorisant, notamment par l’informatique (qui en était encore à ses balbutiements), la collaboration entre confrères immobiliers. Après un passage à la CIB, il a participé à Réflexions Immobilières (association professionnelle alternative). Il a été élu membre du Conseil National de l’IPI (Institut Professionnel Immobilier) et en a été le Trésorier (2005). Il y a notamment initié la mise en place du nouveau Code de Déontologie, actuellement en vigueur. Depuis lors, il réserve l’essentiel de son temps professionnel à PIM.be…

Laisser un commentaire

Au hasard de nos offres
  • Villa 2 950 000 € SINT-GENESIUS-RODE
  • Appartement 400 000 € UCCLE
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Penthouse 560 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 985 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »