Risque de taxation du revenu locatif réel en cas de déduction même illicite du loyer par le locataire

>Risque de taxation du revenu locatif réel en cas de déduction même illicite du loyer par le locataire

Une clause d’un contrat de bail prévoyant que le bien loué ne peut être utilisé qu’à des fins d’habitation, donc non professionnelle, n’est pas opposable à l’administration fiscale, en sorte que la déduction du loyer par le locataire aura pour effet de faire entrer le loyer réel dans la base taxable du propriétaire en lieu et place du revenu cadastral (Anvers, 1er mars 1993, B.C., 1994, n° 744, p. 2864 ; Anvers, 4 novembre 1993, Courrier fisacl, 1994, p. 183 ; Brux., 28 juin 2002, Courrier fiscal, 2002, p. 547) (contra : Brux., 23 mai 1996, A.F.T., 1996, p. 370).

Par conséquent, la seule façon de se prémunir contre ce risque est de stipuler dans le contrat de bail, non seulement que les lieux ne peuvent être occupés à des usage professionnel, mais aussi que l’impôt supplémentaire mis à charge du bailleur du fait d’une utilisation professionnelle contraire au bail, sera mis à charge du locataire, pareille clause étant jugée licite (J.P. Bruges, 17 juin 1985, T.B.R., 1985, p. 202 ; J.P. Boom, 1er décembre 1994, R.W., 1996-97, p. 308 ; Civ. Liège, 7 février 2000, J.L.M.B., 2000, p. 895).

(Source : avocat Eric Causin www.comptadroit.be, cité par www.pyxis.be)

Au hasard de nos offres
  • Villa 2 950 000 € SINT-GENESIUS-RODE
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Appartement 400 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 1 750 000 € LINKEBEEK
  • Villa 3 900 000 € UCCLE
  • Appartement Sous option UCCLE
  • Voir toutes les offres »